Marie des Bois

En stock
SKU
ISBN 978-2-9816909-0-6
30,00 $CA

Roman historique situé en 1757 sur la côte est du Canada. Une période turbulante et méconnue se déroulant deux ans après la déportation traumatique des 12,000 Acadiens de souche française arrachés de leur terre.

Quelques-uns avaient réussi à s'échapper dans la forêt pour se cacher chez les Micmacs, ce peuple autochtone millénaire, lui-même subissant un génocide calculé par les autorités anglaises, qui en plus de leur distribuer en faux cadeaux, des couvertures infestées de maladies contagieuses, payaient aux chasseurs de primes, dix pièces d'or pour chaque scalp micmac récolté.

Tout en explorant les croyances primaires de chaque groupe impliqué, qui selon eux, guident et justifient leurs actions, aussi cruels qu'ils puissent l'être, nous suivons les péripéties de Marie Arseneault, une jeune orpheline acadienne de dix ans fuyant le chasseur de tête renommé McGreggor. Succombant à la noyade, Marie est réanimée par un vieux guerrier/guériseur micmac nommé Muin, qui transforme son esprit d'enfant de façon fondamentale.

En même temps, la famille Dunn, composée de survivants de l'île de quarantaine Rainsford de la baie de Boston, fut placée de force sur l'ancienne terre habitée par la famille de Marie pour servir d'appâts au chasseur de tête McGreggor, afin d'attirer des unités de guerriers micmacs qui attaqueraient les nouveaux colons anglais.

Petite acadienne, vieux guerrier micmac et la famille de pestiférés devront se faire confiance pour surmonter leur agresseur commun. Cette histoire se veut en sorte, un exposé sur le pouvoir de la Terre-Mère, la perversité causée par l'avidité de l'homme et l'essentielle puissance de survie engendrée par l'esprit matriarcale des femmes.


Auteur : Charles Thériault

C'est la région du Restigouche, Nouveau-Brunswick, Canada qui habite Charles Thériault et non le contraire. Habitant dans les anciens vallons des montagnes Appalaches, cet artiste multidisciplinaire sillonne les divers routes et rivières des communautés à la rencontre de ses inspirations. Son épouse Élizabeth et lui sont logés dans une maison écolo de paille à Kedgwick qu'il lui a construite comme cadeau de mariage en n'utilisant que des matériaux du terroir.

Rédigez votre propre avis
Vous commentez :Marie des Bois
Votre évaluation