Lumineuses mélodies : une histoire volatile peu commune !

St-Louis Éditions célèbrera à nouveau la réussite de l&"/> Lumineuses mélodies

JavaScript semble être désactivé dans votre navigateur. Pour une meilleure expérience sur notre site, assurez-vous d'activer JavaScript dans votre navigateur.

Lumineuses mélodies

En stock
SKU
ISBN: 978-2-924487-1-81
12,95 $CA

Lumineuses mélodies : une histoire volatile peu commune !

St-Louis Éditions célèbrera à nouveau la réussite de l’alliance artistique qui unit un conte intitulé Lumineuses mélodies, de l’auteur matanais Fernand Cousineau, aux illustrations des 26 élèves de deuxième année du secondaire, inscrits au programme Arts plastiques enrichis, à l’école Langevin de Rimouski lors du lancement qui aura lieu le mercredi 25 avril à la bibliothèque de Pointe-au-Père, de 17 h à 18 h 30.

 

Cette belle aventure est issue d’une collaboration authentique, pour une deuxième année, entre Chantale Arseneault, éditrice, Annie Saint-Vanne, enseignante en arts plastiques, Fernand Cousineau, auteur, et les 26 illustrateurs, une nouvelle et deuxième cohorte d’ élèves de la classe de Madame Annie. Cette équipe, motivée réciproquement par l’exploration d’un univers nouveau et sincèrement engagée dans la recherche esthétique, a créé une œuvre inattendue, à la fois unique et plurielle.

Extraits du livre :

Nouvelle fusion avec le livre à l’école Langevin

Émanant de l’éditrice, le souhait de jumeler un auteur aux élèves du programme Arts plastiques enrichis de l’école Langevin prend tout son sens, en avril 2017, lors du lancement du premier ouvrage jeunesse de la collection Les Avrilesques, Le Héron des neiges, réunissant, dans un conte loufoque de l’auteur Fernand Cousineau, les illustrations de vingt-neuf élèves de madame Annie Saint-Vanne.

Dès le mois de juin de la même année, l’équipe éditoriale se réunit à nouveau, dans l’objectif de réitérer l’expérience : l’auteur présente un conte inédit dont l’action, encore une fois, se passe à Matane, et madame Annie s’affaire à concevoir le document pédagogique Cahier de création, qui soutiendra les élèves dans leur démarche créatrice. Le deuxième projet de la collection Les Avrilesques est enclenché. L’histoire s’intitulera Lumineuses mélodies.

Une première rencontre en classe a lieu à l’automne, visant une mise en contexte qui guidera l’imaginaire des élèves. L’auteur et l’éditrice échangent avec les vingt-six élèves sur différents aspects du conte. Pourvus d’un encadrement pédagogique et d’un carnet de recherche et création, ils ont pour mission d’imaginer et de créer les personnages et les décors dans leur travail d’illustration. Quel moment magnifique ! Lumineuses mélodies prendra forme ! Plusieurs formes !

 

Les élèves se tournent vers leur tablette à dessin, puis développent quelques techniques picturales, dont la perspective. Et hop ! Les images s’animent peu à peu. De découverte en découverte, les idées farfelues et les couleurs valsent sur le papier. Cette nouvelle cohorte d’élèves nous amène ailleurs, là où les ont guidés l’auteur et l’enseignante.

Début de l’année 2018 – À l’agenda, le choix des dessins qui illustreront le conte. Tous les dessins y trouveront leur place, soit auprès du texte, soit en fin d’ouvrage. Une fois les illustrations acheminées à l’éditrice, une réflexion s’amorce, en classe, sur l’ensemble du projet. Les élèves, exposant les avantages et les contraintes de vivre une aventure artistique concrète et enrichissante, devinent qu’elle restera imprimée dans leur parcours de vie étudiante.

Février 2018 – Cette expérience de recherche et création permet littéralement aux élèves de « déborder du cadre ». D’autres horizons s’ouvrent à eux, car les élèves visitent le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN), à Matane, doté du plus grand studio de capture de mouvements en recherche en Amérique du Nord.

Fin avril 2018Lumineuses mélodies fait son entrée officielle dans le monde, lors du lancement qui rassemblera, à l’invitation de l’éditrice, de l’auteur et de l’enseignante, les vingt-six élèves, leurs proches, les représentants de la Commission scolaire des Phares et du milieu rimouskois, invités à cet événement où la littérature et les arts ont fusionné. Le deuxième rejeton de la collection Les Avrilesques est né !

Mot de l’enseignante

« La visite d’un auteur et la présence d’une maison d’édition dans une salle de classe où les élèves vivent des projets concrets est un rêve devenu réalité. Les jeunes illustrateurs se sont amusés comme des petits fous. Les paroles s’envolent et les écrits restent ? Mais les images !... Cette aventure restera imprimée à jamais… dans notre cœur », exprime Annie Saint-Vanne, enseignante.

Résumé du conte

Une nuit de mars. La rivière Matane est le théâtre d’un étrange et fabuleux spectacle.

D’où viennent ces scintillements fluorescents?

Le récent incendie d’un bâtiment centenaire sur la rue principale y serait-il pour quelque chose...

Une histoire volatile peu commune!

 

Biographie de l’auteur

Fernand Cousineau a diffusé durant plus de quinze ans des chroniques sur l’actualité économique à Radio-Canada Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et à Dimanche Magazine. Il a commis un certain nombre d’articles parus dans Le Devoir, Le Soleil, Vigile et Le Mouton Noir. Auteur de Carnet pour flâner de Mitis à Matane, de Je m’éveillais pour la regarder dormir et de Trouver son champ, il nous offre son deuxième texte jeunesse.

 

Rédigez votre propre avis
Vous commentez :Lumineuses mélodies
Votre évaluation